Le Nouveau Design

Jouets Eternels Pour le 21ème Siècle
Anna Pfeiffer

Anna Pfeiffer dessine le futur sur les  solides fondations  de notre histoire. Dans un monde de l'éphémère où le jouet est devenu une matière consommable destinée à calmer les pulsions de nos chers enfants elle a choisi de leurs offrir des jouets durables et faits à la main .A Hase Weiss, son magasin de Charlottensburg, le Neuilly berlinois, elle leur offre un incroyable choix de jouets fabriqués par des artisans qui redonnent vie à un passé que l'on croyait perdu à jamais.

Le New Design Times a pu rencontrer récemment Anna Pfeiffer qui a bien voulu nous donner un aperçu du monde coloré, délicieux et rafraichissant  qu'elle espère apporter aux futures générations.

Meubles pour enfant Hase Weiss

NDT : Qu'est-ce qui vous a amené à vous intéresser aux jouets et meubles pour enfants?
HW : J'ai commencé à dessiner des jouets et articles pour enfant de la façon la plus banale qui soit : A la naissance de ma première fille ,Elise, mes parents voulurent lui offrir des meubles pour sa chambre. Ayant reçu une formation d'architecte j'avais déjà dessiné et conçu des  intérieurs et des meubles. N'ayant rien trouvé pour ma fille qui corresponde à mes gouts et désirs j'ai décidé de dessiné moi-même un ensemble de meubles pour enfants.

HW: Mon objectif était de créer des meubles d'excellente qualité et de production artisanale qui puisse durer quand les enfants grandissaient.  Pour atteindre cet objectif j'ai créé un ensemble modulaire de meubles à usage multiple et évolutif : sièges pour les plus petit ils deviennent table de chevet ou bureau à l'Age suivant puis plus tard petit meuble de rangement  à la salle de bain ou à la cuisine. Je possède encore  les meubles  de mon enfance et j'aime ceux qui avent une histoire et un sens que non pas les meubles de production industriel comme on les voit aujourd'hui si souvent dans le grandes surfaces nordiques.

 

NDT: D'où vient votre inspiration?

HW : J'aime me tourner vers la très longue tradition des jouets d'autrefois parce qu'ils offrent une flexibilité et une ouverture que les jouets modernes en ont perdu.  Les jouets modernes en plastique sont conçu pour un emploi si précis et déterminé qu'ils privent nos enfants d'un espace de liberté pour leur imagination et leur créativité .

HW: j'aime le sens de l'improvisation et la capacité naturelle qu'ont les enfants de se réapproprié les objets qui les entourent en leur donnant une destination différente que celle imaginée à l'origine par les adultes.  Cela n'est possible que si ces objets laissent à leur imagination l'espace nécessaire pour cette recréation. Une maison de poupée peut ainsi se transformer en garage, en écurie ou même en marche d'un escalier géant. J'aime aussi le design contemporain et les objets d'aujourd'hui doivent être conçus à la lumière des savoirs actuels et pas seulement paraitre anciens.  

 

NDT : Beaucoup de parents aujourd'hui valorisent le commerce équitable, la protection de l'environnement et le développement durable. Quel rôle jouent ces valeurs dans vos créations ?

HW : Il est très important pour moi de savoir qui fabrique l'objet, comment il est fabriqué et avec quel matière. L'idée que ce sont les enfants d 'Asie qui produisent les jouets de nos enfants m'est insupportable.  Je travaille avec de petits ateliers qui emploient des personnes handicapées et dont j'apprécie beaucoup le travail. C'est extraordinaire de voir l'engagement et la joie qu'ils mettent dans ce qu'ils font. Et le fait que je ne vende que de petites séries permet d'établir une coopération qui fonctionne bien.

HW : Les matières que j'utilise sont toujours de la meilleure qualité. Les tissus utilisés sont conformes aux normes Oeko-Tex, Les peluches n'utilisent que de la vraie laine naturelle et tous nos produits sont recouverts de vernis fabriqués localement et conformes aux normes DIN les plus exigeantes.  A mon avis le facteur le plus important qui induit un environnement durable est de réfléchir à deux fois avant d'acheter un jouet à un enfant et de lui acheter un objet qui va durer longtemps.  Je pense qu'au lieu d'acheter des masses de jouets de mauvaises qualités on devrait rechercher uniquement la plus haute qualité possible. Cela s'applique aussi aux meubles si on veut éviter que notre société ne devienne  qu'une immense poubelle de produits jetables.

NDT : Concevez-vous vos produits pour les parents ou pour les enfants? Quelle est la différence ?
HW : D'abord je teste tous les jouets que je produis avec mes enfants. J'ai remarqué que le gout des parents en la matière diffère sensiblement de celui de leurs enfants. Cela  met en avant la notion de flexibilité : les parents sont souvent perfectionnistes. Tout doit paraitre réel et adapté afin qu'ils puissent imaginer leurs enfants jouant avec. Les enfants eux choisissent ce qui leur plait indépendamment des facteurs objectifs comme la matière ou la dimension.
Les enfants vivent dans le monde de l'imagination. Ce facteur est bien souvent sous-estimé. Trop de perfectionnisme limite et empêche les capacités d'abstraction des enfants de se développer. Le facteur le plus important pour un jouet est à mes yeux son ouverture aux mondes de l'enfant.

NDT : De nos jours beaucoup de jouets font appel aux nouvelles technologies. Quel rôle les matières plus traditionnelles jouent-elles pour le développement de l'enfant. ?

HW : Les technologies sont une partie indispensable de notre vie et il est important que les enfants y aient accès. Cependant je ne crois pas qu'il soit souhaitable que l'enfant se plonge dans l'univers informatisé trop tôt, disons avant 8 ou 9 ans. Un ordinateur ne remplacera jamais les jeux auxquels les jeunes enfants jouent depuis des siècles et qui sont nécessaires pour leur croissance. Les jeux traditionnels  tels que les jeux de rôle ou  les jeux de construction sont toujours désirés par les enfants tant que l'on ne les mets pas en compétition avec des jeux en plastique aux charmes racoleurs mais aux vertus limitantes.

 

NDT: comment voyez-vous l'avenir du jouet?
HW : je pense qu'on va assister à un retour en vogue des jouets de meilleure qualité produits en petite série, un phénomène  similaire à celui qui se produit actuellement dans le domaine de l'alimentation.

Un Article écrit par Leah Stuhltrager

HASE WEISS
Windscheidstraße 25
10627 Berlin
Tel. +49 30 31 99 67 37

 

comments powered by Disqus